Nom de domaine: nouvelles politiques en place

Quelques explications pour mieux vous y retrouver

 

 

ICANN est l’organisme qui gère les politiques de gestion des noms de domaines.  Depuis le premier décembre dernier, des modifications importantes y ont été apportées.  L’impact de ces dernières sur les transferts de nom de domaine d’un registraire à un autre est très important.  Voilà les principales règles qui peuvent vous toucher directement : 

  • Il vous sera désormais impossible de changer le nom du propriétaire simplement en en faisant une demande de modification de domaine comme dans le passé.  Vous devrez fournir différentes informations qui vous seront demandées par le registraire.  On pourra même vous demander un acte notarié.
  • Tout changement au prénom, nom, organisation ou courriel du propriétaire initiera automatiquement un processus de changement.  Il vous sera impossible de procéder à un transfert dans les 60 prochains jours.
  •  Lorsque le processus de transfert se met en branle, il implique que le registraire actuel et le nouveau reçoivent chacun de leur côté les autorisations nécessaires avant qu’un transfert ne soit approuvé.  Pour ce faire, les registraires ont mis en place divers mécanismes en place utilisant des formulaires électroniques.  À ce niveau-ci, vous ne devriez pas voir de changement, les formulaires « clients » étant passablement les mêmes.
  • Lorsque le changement de registraire est effectué, l’ancien et le nouveau propriétaire recevront chacun une confirmation par courriel les informant que le changement est complété.
  •  Suite au transfert, le domaine sera verrouillé pour une période de 60 jours pendant lesquels il sera impossible de transférer de nouveau ou encore d’apporter des changements au niveau du propriétaire du domaine.

 En résumé

Le processus génère maintenant plusieurs notifications par courriel, ce qui est bien en soit car on sait ce qui se passe et si une modification est faite sans qu’on l’ait demandée, on en sera averti.  Le processus automatique de verrouillage est aussi une façon de protéger votre nom de domaine.  Fait intéressant, votre registraire a les pouvoirs d’enlever le verrou si vous désirez accélérer le processus.  Vous devrez cependant vous devrez fournir des arguments béton afin qu’ils procèdent.

 Donc, il faut maintenant prévoir un peu plus de temps pour un transfert sans heurt.  Certains registraires font face à quelques bugs dans leurs systèmes automatisés alors il faudra faire souvent faire preuve de patience et surtout bien connaître les politiques en place afin de pouvoir argumenter avec eux lorsqu’un problème survient. 

 Il me fera plaisir de vous aider à vous y retrouver.  Vous pourriez économiser beaucoup de temps et d’argent.

 

Pour plus de détails, vous pouvez consulter la nouvelle politique en cliquant le lien suivant:

https://www.icann.org/resources/pages/transfer-policy-2016-06-01-en

 

Transférer un nom de domaine n’est plus si simple
Vous appréciez? Partagez!Share on FacebookShare on TumblrShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone